Comparer ses rêves.

Publié le par Ming WANG

Comparer mes rêves ? Les raconter ?

Il n'y a que mon cœur, mon estomac et mes poumons qui comprennent quoi que ce soit à mon monde intérieur. Il n'y a qu'eux qui soient à même de l'admirer, sans avoir à le lire ou à l'écouter ; à eux, je n'ai pas à traduire la projection de mes rêves agités, dans une langue mal éprouvée.

Mon coeur, mon estomac et mes poumons suivent ces voyages intérieurs et eux seuls peuvent les apercevoir, en toute réalité, car ils les ont vécus, très personnellement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Phil 30/12/2014 16:23

A lire: "La vérité des songes" d'Aristote, qui y a peut-être bien vu plus clair que Freud.

Ming WANG 04/01/2015 21:07

Je vais lire cette vérité alors :)