ERUPTION SOLAIRE

Publié le par Ming WANG

Personnellement, ce que je fais de mieux ces jours, c'est de consulter Wikipedia.


La lecture de l'article concernant l'éruption solaire de 1859 m'a d'ailleurs fait frémir. Evenement naturel qui alla jusqu'à inverser le champ magnétique de la terre pendant quelques minutes.
Merde quoi : c'était pas normish.
Mais, plus inquiétant encore et plus factuel aussi : si à l'époque il y avait eu des ordinateurs, si Bill Gates avait grandi dans le Londres des années 1830, eh bien, tous ses PCs auraient été détruits. Propre en ordre. A l'époque, l'électricité venant tout juste d'être domestiquée, seuls quelques fonctionnaires-préposés-télégraphes furent fortement électrocutés. Et, quelques maisons télégraphiques incendiées.
Toutefois, si l'ES de 1859, avait eu lieu en 2014, le destin des satellites, des Iphones, de tous les ordinateurs et de tous les serveurs de la terre, se serait terminé par un grand "POUF" ! Je me demande quel genre de dégâts, les centrales nucléaires connaîtraient alors ?

Dans l'article, il est insinué (d'après les résultats d'une recherche supposément sérieuse) qu'il y aurait 12% de chance qu'une telle éruption advienne la prochaine décennie.

Comment vivre avec la menace d'une éruption solaire terroriste imprévisible ; événement d'une probabilité aussi GRANDE, aux dégâts si MASSIFS ?

Sortons tous manifester contre l'éruption solaire imminente !!! Éduquons le soleil ; puisse-t-il comprendre notre état d'esprit et expliquons-lui que nous avons besoin d'Internet pour exister !!!

En prévision tout de même de cette attaque (le soleil ignorant la plupart du temps nos injonctions), il faut tout de même imaginer une alternative à nos moyens de communication.

Je propose de créer un alternet (un autre internet) non électronique, à l'aide de corbeaux voyageurs - pour ce qu'il en est de la transmission - et de fourmilières - pour ce qu'il en est des serveurs. Mais : à définir.

Bon, ce serait aussi la résolution à mes angoisses existentielles sur les nouvelles technologiques trop englobantes.

Commenter cet article

Phil 15/01/2015 08:11

Les fourmis sauveront le monde (ou l'abandonneront à son sort).