Article publié depuis Overblog

Publié le

Que je vive une heure ou mille ans qu'importe

Car je me sens moralement abandonnée

Et l'univers tout entier s'en trouve injustifié

Commenter cet article