Du bonheur.

Publié le

Faire semblant de s'exalter, s'exalter de manière atténuée, pour enfin ne garder ce de moment qu'un vague souvenir de bonheur. Et s'exténuer à ne pas l'oublier, lorsqu'il n'y a pas d'autres futurs souvenirs à travailler.

Que c'est épuisant la vie, et le bonheur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article